Nouvelle tendance recrutement : Job Factory - MasterClass à Aix-en-Pce

Vous êtes ici

21fév2018
masterclass ressources humaines RH Fabien Lacassie Jobfactory aix en provence

En février, MAESTRIS Aix-en-Provence a reçu Fabien Lacassie, co-fondateur de Job Factory , un cabinet de conseil en recrutement innovant. Venu animer une MASTERCLASS sur le recrutement, il en a profité pour livrer sa vision du marché actuel.

Pour commencer, pouvez-vous nous faire une présentation de votre parcours ?

Après un Bac + 3 puis un Bac + 5 en ressources humaines et quelques années à jouer le mauvais rôle du responsable des RH, je me suis vite rendu compte que les postes que j’avais occupés, et cette façon de vivre le métier n’étaient pas du tout faits pour moi.
C’est pourquoi j’ai décidé de créer Job Factory !

Mais alors qu’est-ce que Job Factory et qu’est-ce qui différencie votre approche du marché ?

Job Factory c’est un catalyseur de la marque employeur permettant d’attirer les candidats jusqu’à « l’emboarding » (l’intégration du salarié), mais aussi une autre approche pour sortir des entretiens à huis-clos classiques. Par exemple, des entretiens via Escape Game ou encore des ateliers de cuisine, révélant des personnalités plutôt qu’un savoir-faire. En effet, aujourd’hui les entreprises cherchent des collaborateurs certes qualifiés, mais partageant les mêmes valeurs qu’elles, le tout sur du long terme.

Pourquoi cette mutation et comment avez-vous descellé ces nouvelles attentes des recruteurs ?

La nouvelle génération, 20-40 ans, devenue très exigeante, n’a plus peur de perdre un poste. Du coup, la digitalisation alimente la sélectivité des candidats quant à leurs choix d’entreprise. Aujourd’hui, ils inversent la tendance et se transforment en « slashers » allant de poste en poste à la recherche d’une expérience à vivre. Fini pour eux les semaines « plates » de 35 heures, ils désirent qu’on leur raconte des histoires !

Les entreprises subissent d’ailleurs directement ce changement en voyant partir bon nombre de leurs effectifs dans l’auto-entrepreneuriat pour satisfaire leurs besoins de diversification professionnelle.

Qu’est-ce que vous avez pensé de votre intervention ce matin et de nos étudiants ?

Je suis très satisfait du public qui était à l’écoute et qui posait les bonnes questions. On ressent le côté jeune et la pédagogie encore classique de certaines entreprises dans lesquelles ils sont en alternance. Mais c’est tout à fait normal. Cependant, l’attitude qu’ils ont adopté ce matin prouve qu’ils sont prêts au changement, et que les solutions que nous proposons seront les leurs d’ici quelques années.

Merci beaucoup de m’avoir accueilli et à bientôt MAESTRIS !