L’évolution de la fonction RH

Vous êtes ici

06avr2018
evolution fonction rh

Dépasser les missions traditionnelles

A l’origine, les métiers des ressources humaines étaient essentiellement liés à des missions de gestion des opérations, comme la gestion de la paie, la rédaction de contrats et d’autres tâches administratives. Or, l’évolution de la fonction RH comme on le voit aujourd’hui, tend à dépasser ces fonctions et à développer une toute autre conception du métier.

En effet, depuis maintenant plusieurs années, la fonction RH donne à l’humain de plus en plus d’importance. Autrement dit, à ces tâches à dominante administrative s’ajoutent celles de la gestion des ressources humaines, littéralement. Ce besoin oblige les professionnels des RH à développer une double compétence : technique et relationnelle.

De l’importance des soft skills

Les soft skills* ont une importance primordiale dans les métiers des ressources humaines. Il est effectivement indispensable de développer ses capacités de communication, d’écoute et d’empathie. L’humain, en étant au cœur des stratégies des entreprises modernes, rend plus exigeante la tâche d’interface entre les directions et les autres fonctions des entreprises, qui incombe aux professionnels des ressources humaines.

Par ailleurs, les compétences comportementales, comme la flexibilité, le leadership, l’adaptabilité, etc., sont de plus en plus demandées aux jeunes diplômés qui veulent se lancer dans des fonctions RH. Il est donc devenu une nécessité de prêter autant d’importance au développement des compétences opérationnelles que sociales.

Entre politique et stratégie d’entreprise

La fonction RH est à la frontière d’une ligne politique et d’une autre stratégique propre à l’entreprise. En effet, c’est bien à la fonction RH qu’il revient d’appliquer, et de surveiller, la mise en place de règles de bien être au sein de l’entreprise. De plus, la RSE (responsabilité sociétale des entreprises), qui entend à la fois activités économiques, écologiques, communication interne et externe, rentre dans le périmètre large des missions d’un(e) chargé(e) de ressources humaines.

Cet aspect, dont l’origine est politique, reste néanmoins une ligne directrice de la stratégie d’une entreprise. Car ce qu’englobe la RSE, chaque structure se doit d’y veiller. Par exemple, tout dirigeant a intérêt à prendre soin de ses ressources internes et de ses prestataires externes, tout comme il convient de développer son activité économique tout en réduisant son empreinte carbone (écologie, taxes, bonus fiscaux, etc.).

Transformation digitale

Un autre volet qui a fortement impacté la fonction RH, c’est l’avènement du digital. Aujourd’hui démocratisé dans les entreprises, le numérique est devenu un pilier stratégique. Cependant, les métiers des ressources humaines ont vu, au fur et à mesure des années, que l’ampleur de la transformation digitale bouleversait totalement leur quotidien.

Hier dans un bureau, demain en open space, même l’environnement de travail a évolué vers de nouveaux modèles. Quant aux missions des RH, il est désormais indispensable de savoir travailler en mode projet et de collaborer avec les différents services. On assiste à un décloisonnement progressif des pôles, et les professionnels des ressources humaines sont au cœur de ces mutations structurelles.

Nos formations en ressources humaines

Si vous aussi vous voulez devenir un expert de la fonction RH, nous vous formerons dès la sortie du bac jusqu’à votre entrée sur le marché du travail avec un bac +5 reconnu par l’Etat, et inscrit au RNCP.

Bac +2

Bac +3 (post-bac)

Bac +3 (après un bac +2)

Bac +5


*qualités humaines