4 métiers des ressources humaines décryptés

Vous êtes ici

18mai2018
métiers RH

Maestris Sup dispense des formations en ressources humaines de la sortie du lycée jusqu’au bac +5. Tout au long de votre parcours, vous développerez des compétences et une appétence pour certains métiers. Alors, que vous soyez en formation gestionnaire de paie & administration sociale, bachelor ressources humaines, ou en mastère professionnel ressources humaines, ces 4 métiers peuvent vous intéresser !

Chargé de recrutement

Ses missions

Les missions d’un chargé de recrutement mêlent à la fois le commercial et les ressources humaines. En effet, il va, notamment, rechercher des candidats sur les réseaux sociaux comme Linkedin, rédiger des annonces et les diffuser sur des plateformes d’emploi, trier les CV, mener les entretiens, puis sélectionner les candidats retenus.

Ce poste s’exerce autant en entreprise qu’en agence ou en cabinet de conseil spécialisé.

Son profil

Une aisance sur les nouveaux moyens de communication digitaux est requise, puisque dorénavant, le numérique a fortement investi le terrain du recrutement. Il est également important d’être autonome afin de gérer les différentes tâches du processus de recrutement, et de faire preuve de curiosité pour trouver les meilleurs profils.

Sa rémunération

Un chargé de recrutement débutant peut gagner entre 30 000 et 40 000 € annuels.

Responsable formation

Ses missions

Le responsable formation va travailler avec différents pôles de son entreprise, dont le recrutement, la gestion des compétences, la mobilité interne et la mobilité externe. Son rôle est d’établir un plan de formation annuel en récoltant et en évaluant l’ensemble des besoins de formation au niveau de l’entreprise, qu’ils soient collectifs ou individuels. Ensuite, il va nécessairement devoir le budgétiser. Dans certaines structures, il est également sollicité pour préparer les supports de formation.

Son profil

Il est essentiel d’être pédagogue pour devenir responsable formation. Tout comme l’empathie va s’avérer être une qualité nécessaire. De plus, il faut avoir un sens de la communication développé, puisque le responsable formation interagit quotidiennement avec plusieurs services de l’entreprise. Enfin, l’écoute est au cœur du métier, étant donné que le plan de formation s’établit en partie en fonction des souhaits des collaborateurs.

Sa rémunération

Un responsable formation débutant peut gagner entre 35 000 et 45 000 € annuels.

Chief happiness officer

Ses missions

Les missions d’un chief happiness officer sont un mélange d’activités en ressources humaines et en communication événementielle. L’objectif de ce métier est de s’assurer du bien-être des collaborateurs. Pour cela, le chief happiness officer va devoir organiser des événements internes afin de favoriser le team building, mais aussi gérer l’ensemble des contraintes administratives de ceux-ci, ou encore veiller à la qualité des infrastructures et du matériel, etc.

Son profil

Le digital a donné naissance à ce métier, aussi, il convient d’être habile sur les outils numériques. De plus, il faut avoir un fort attrait pour les relations humaines, tout en ayant des compétences en ressources humaines pour gérer la partie administrative du poste. Il est également primordial d’être organisé, rigoureux et très dynamique !

Sa rémunération

Un chief happiness officer débutant peut gagner entre 30 000 et 40 000 € annuels.

Gestionnaire de carrières

Ses missions

Le gestionnaire de carrière va avoir la charge de gérer l’évolution professionnelle de tous les collaborateurs de l’entreprise. C’est donc lui qui va analyser et recenser tous les besoins des salariés, veiller à la bonne gestion des mobilités internes, piloter la GPEC, etc.

Son profil

Ce métier nécessite une très grande organisation et beaucoup de diplomatie pour bien comprendre les besoins des salariés. Par ailleurs, être gestionnaire de carrière demande aussi d’être réactif aux demandes urgentes, ainsi qu’une bonne connaissance de l’environnement des métiers de l’entreprise.

Sa rémunération

Un gestionnaire de carrières débutant peut gagner entre 30 000 et 40 000 € annuels.